Bleu Blanc Sang #1

bleu-blanc-sangTitre: Bleu Blanc Sang
Auteur: Bertrand Puard
Edition: Hachette Roman
Prix: 16, 90€
Pages: 297
L’histoire: 5 juin 2018. Tandis que l’on célèbre à Notre-Dame l’enterrement du Président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du xviiie siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisé au lance-roquette sur une autoroute du centre de la France. Au même instant, à New York, une œuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars. Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée ? À qui profite ce regain d’intérêt ? Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses.

Mon avis: Quel cocktail fabuleux ! J’ai littéralement été happé par cette histoire. Ce roman est sans aucun doute un « page-turner« , les chapitres sont courts et efficaces, on change de lieu et de personnage. De ce fait on ne s’ennuie pas avec un récit monotone.

De loin, c’est un drôle de mélange: politique & art. Sous un air de roman policier, ce livre nous plonge dans une France prochaine, endeuillée et mystérieuse.

Alors que le pays pleure la mort de son président, une voiture transportant un tableau d’une artiste inconnu Justine Latour-Maupaz est détruit, au même moment une autre œuvre de cette fameuse peintre se vend à une somme astronomique. Quel est le lien entre ces deux faits ? Le hasard ? Ou une histoire tumultueuse ?
Durant les premières pages nous sommes un peu perdus, temps pour nous de distinguer les différents personnages qui n’ont à priori rien en commun.
D’un côté nous avons Eva Brunante, notre héroïne, qui a grandi avec un père passionné d’art, surtout de cette fameuse Latour-Maupaz. Alors quand celui-ci disparaît Eva se lance à sa recherche suivie de sa demi-sœur Thiphaine.
Hugo, petit révolutionnaire qui n’a qu’une idée en tête, faire tomber les riches familles. Alors quand celui-ci découvre que le patriarche, de la famille la plus puissante de France, s’intéresse aux étranges peintures, il se lance lui aussi aux côtés d’Eva à la recherche de M.Brunante. Peut être cet homme est-il la clé du mystère ?
Les trois jeunes gens se retrouvent mêlés à des affaires de pouvoir et peut-être bien plus… Page après page, l’histoire se dessine, du moins Bertrand Puard cherche à nous le faire croire. On étudie chaque petit détail qui pourrait nous donner un indice sur l’intrigue, quand on pense approcher du but l’auteur nous surprend encore un peu plus… On nous laisse aucun moment de répit, vous être absorbés dans ce conflit géopolitique et avez à tout prix envie de savoir ce qui se trame derrière cette puissante famille Tourre.

Je dois vous avouer un truc, j’aimerais tellement que ses fameuses œuvres existent ! Elles mélangent Révolution et les travaux d’Hercule, d’un côté une de mes période historique favorite et de l’autre mon mythe favori !

Attendez-vous à passer une nuit blanche et prévoyez de quoi aller acheter le tome 2. Un final qui vous laissera sans voix, une premier tome qui annonce une trilogie surprenante !

Pour moi, c’est un coup de cœur ! Et je pense sincèrement, un des plus gros de l’année !

Ma note: 10/ 10 !

xoxo, Jade !

Publicités

4 réflexions sur “Bleu Blanc Sang #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s