La vitesse sur la peau

la-vitesse-sur-la-peauTitre: La vitesse sur la peau
Auteur: Fanny Chiarello
Edition: Rouergue
Prix: 11,50€
Pages: 179
L’histoire:  Depuis que sa mère est décédée dans un accident de la circulation, Élina se tait. Son périmètre s’est réduit : elle va du collège au domicile de son père, en passant par le jardin des Plantes. C’est là, sur un banc, qu’elle rencontre Violette, une femme en fauteuil roulant, qui lui rend les mots et lui apprend même à courir.

Mon avis: Waouh ! Une histoire touchante et poignante.

Elina n’a que 14 ans quand sa mère disparaît, tout comme ses émotions. Après cette terrible épreuve Elina, ne rit plus, ne sourit plus et ne parle plus. Son monde n’a plus de sens sans sa mère, alors pourquoi parler ?

Elle décide de végéter parmi les végétaux du Jardins des plantes.
L’auteur choisit ses mots avec attention, et fait d’Elina un personnage atypique, philosophique. Peut-être même un peu trop pour son âge. Mais que souhaite montrer l’auteur ? Que les plus dures épreuves sont celles qui nous font le plus grandir ?
Bref, alors qu’Elina, est sur son banc, elle croit voir sa mère courir dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Car oui, Elina a remarqué que tous les coureurs vont dans le même sens que les aiguilles, comme pour accélérer le temps. Pourtant Elena elle, veut revenir en arrière. Alors elle se lance contre ce sosie de sa mère. Elle cours, à n’en plus pouvoir. Puis tout recommence.
Une femme, s’approche d’elle et lui donne des conseils pour mieux courir. Mais qui est cette femme assise dans son fauteuil, dans sa prison ? De jours, en jours la femme prénommée Violette partage à Elina sa passion pour la course. Quel secret cache-t-elle ?
Après un an de deuil, de refus de vivre. Elina renoue avec la vie et les autres. D’abord elle parle à Violette par les gestes et l’attitude puis un jour, sans s’en rendre compte elle reparle enfin.

Le thème abordé est toujours délicat, il faut trouver comment l’aborder. Tout le monde a déjà perdu un être cher. Alors comment toucher le plus de gens ? Fanny Chiarello a trouvé, l’histoire, le personnage qui sera toucher « petits » et grands. 

Ma note: 7/10

xoxo, Jade !

Publicités

Une réflexion sur “La vitesse sur la peau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s