Phobos #1

Titre: Phobos, Les éphémères. phobos-victor-dixen
Auteur: 
Victor Dixen
Edition: Robert Laffont
Pages: 432
Prix: 17, 90€
L’histoire:
 Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.
Ils veulent marquer l’Histoire avec un grand H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Elle veut trouver l’amour avec un grand A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…
Mais si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis: C’est comme un mon habitude, un roman que j’ai lu après tout le monde. Alors que la bookosphère ne parlait que tu tome 3, moi j’acheter à peine mon ticket pour Mars.
Phobos, et d’après moi un parfait mélange entre The 100 & Hunger Games. Sauf que là on part de la terre pour aller sur Phobos et il n’en restera pas qu’un (si tout ce passe bien).
J’avais pris mon ticket sans savoir où j’allais réellement. Alors ce fut la surprise…

Dès les premières pages l’intrigue nous est présentée, le programme Genesis est près à être lancé. 12 adolescents, 6 filles et 6 garçons qui ne se sont jamais vus auront le temps du voyage pour se découvrir et puis se marier à l’atterrissage du Cupido sur la fameuse planète rouge.
Plan idéal ?
Alors que ces enfants pensent déjà à leur vie parfaite, que des milliers de téléspectateurs aux quatre coins du monde suivent le programme…
Il y a un petit problème. 
Voici, l’élément faisant toute l’intrigue, on le découvre très rapidement. Caché aux yeux de tous, c’est la production qui porte un lourd secret. Du coup, on ne s’ennuie pas comme souvent lors des 50 premières pages. Pour ma part, j’ai par contre trouvé le début du voyage un peu long et c’est à ce moment que l’ennui est venue me tenir compagnie mais l’irrésistible plume de Victor Dixen la vite chasser.
En effet, nous avons ici un texte dans lequel chaque mot est choisi avec soin, et veut vraiment dire quelque chose !

Alors que je m’attendais à lire l’histoire du point de vue de chaque passager style The 100, l’auteur choisi avec talent de nous montrer son histoire en champ soit du point de vu de Léonor, en contrechamp ici nous sommes producteur, directeur de ce programme ou encore en hors-champ là on peut regarder l’émission de notre « vraie » place soit en simple spectateur. Tout ça rendant le récit plus intéressant.

Les personnages sont construits, je suis tout sauf une adepte de téléréalité mais je sais que les producteurs cherchent toujours des cas, des personnes avec un fort caractère, des personnalités bien différentes.
Victor Dixen est digne de ces producteur, et choisit avec brio ses personnages, vivants et attachants ils ont tous un petit secret bien caché qui pétera à l’écran pour notre plus grand bonheur…

Parlons maintenant de notre héroïne, Léonor, notre Léopard. Elle est belle, elle le sait et pour une fois ne le cache pas ! Mais se qu’elle cache est sous sa peau, un lourd secret, une Salamandre… Aussi très intelligente, elle se posera des multitudes de questions et pour ne pas craquer une fois dans la fusée se fixera des règles qui à certains moments paraîtront stupides aux yeux des ses amis.
Ses séances de speed-datings sont toujours très intéressantes, celle notamment avec Marcus m’a fait rire et m’a tenu en haleine, j’étais là « oh my god!« . Je vous laisse découvrir tout ça…
Mais qui dit téléréalité, dit amour, dit petit triangle amoureux. Or, moi qui de base n’en suis pas fan, dans ce contexte-ci ce n’est absolument pas dérangeant et même très palpitant ! Comme beaucoup d’éléments dans ce roman, il est construit intelligemment.

Pourtant, même après tous ces points positifs, Phobos n’est pas un coup de cœur pour moi, il m’a manqué je ne sais quel petit truc pour me faire totalement adhérer.
J’ai tout de même énormément hâte de lire la suite… Cette fin !!! Mais qui est si cruel pour s’arrêter là ? :’)
Alors vous ? Vous avez déjà acheté votre ticket ? Qu’avez-vous pensé du voyage ?
Ou alors, allez-vous seulement acheter votre aller simple pour Phobos ?

Ma note: 8/10

xoxo, Jade !

Publicités

4 réflexions sur “Phobos #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s